amira fritz : une artiste, cinq sens

Appuyez sur pause et laissez-vous guider par vos émotions avec l'artiste-photographe Amira Fritz. 

Amira Fritz voit le monde avec un oeil bienveillant. Son objectif se pose sur ceux et celles qui le peuplent avec une douceur toute anachronique. Dans un monde post-moderne où le digital, les sentiments 2.0 et l'auto-promotion règnent en maîtres, l'artiste-photographe allemande réalise des clichés oniriques, à l'orée des forêts qu'elle immortalise. Lauréate du prestigieux prix du jury au festival de Hyères en 2008, Amira poursuit depuis sa quête d'abstraction, témoignant d'une profonde sensibilité à l'égard des femmes, des fleurs et des êtres qui habitent ses photographies en clair-obscur. Appuyez sur pause et laissez-vous bercer par sa mélodie céleste. 

1

Le monde moderne est agressif et la sensualité est son antidote  

Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes guidés par des idéaux capitalistes et individualistes. Or, pour chérir l’instant présent, priser une œuvre d’art, nous devons nous laisser aller et accepter de renouer avec nos sens. La sensualité n’a rien à voir avec la féminité : c’est un mode de vie, une expérience qui nécessite douceur et patience. Les hommes, comme les femmes, en sont dignes et capables. 

2

La féminité a tout à voir avec l’élégance

En tant qu’artiste et en tant que femme, j’ai une certaine obsession des détails : je rêve que la mode redevienne douce et bienveillante à l’égard de la féminité. Qu’elle soit moins brutale. 

3

Je pense la photographie comme on pense la peinture

Je n’ai jamais considéré la photographie comme le témoignage d’une certaine réalité. D’ailleurs, je ne prends jamais de photos en vacances. La photographie est le médium qui me permet de révéler au monde l’univers qui se déploie dans ma tête – une situation, un concept, une atmosphère. Mes images sont une extension de moi-même, mon cœur et mes émotions les plus intimes. 

4

Le Miroir, d’Andrei Tarkovsky reflète ma vision et ma raison de faire de l’art. 

5

Si j’avais le pouvoir de créer mon propre parfum, je capturerais l’essence d’une forêt de conifères après la pluie. 

Je choisirais un flacon gris, orné d'un bouchon rose pour l'encapsuler. @AmiraFritz

Cette Semaine

dans l'intimité des femmes photographes

La réalisatrice de documentaires Chelsea McMullan a suivi Harley Weir pour capturer son processus créatif : face caméra, elle nous parle de ses inspirations, sa vision de la photographie et des femmes qui l'inspirent. 

Lire la suite

en coulisses avec lucy hardcastle

Découvrez la vidéo de la réalisatrice Liza Mandelup, Making Codes, qui revient sur la genèse du projet de l'artiste numérique et directrice créative Lucy Hardcastle : Matière Sacrée. Avec la productrice acclamée Fatima Al Qadiri, l'artiste Chris Lee et une poignée d'artistes numériques à suivre absolument. 

Lire la suite

en coulisses avec la réalisatrice eva michon

L'industrie du cinéma vue par les réalisatrices qui se battent pour la diversité. 

Lire la suite

making exhibitions: behind the scenes

Découvrez les coulisses de Making Exhibitions, un film réalisé par Christine Yuan, cinéaste originaire de Los Angeles. Commencez par Just A Second, une exposition digitale commissionnée par Rebecca Lamarche-Vadel et inspirée parCHANEL Nº5 L'EAU et retrouvez de prestigieux acteurs et collectifs du monde de l’art : BUFU, Rozsa Farkas, Fatos Ustek, Angelina Dreem ou encore Yana Peel.

 

Lire la suite

rebecca lamarche-vadel présente
just a second

Rebecca Lamarche-Vadel est commissaire d’exposition au Palais de Tokyo à Paris. Elle organise des expositions à grande échelle où elle mêle installations, danse, sculpture, photographie et poésie. Pour The Fifth Sense, elle a créé une exposition numérique s’inspirant du pouvoir transformateur du parfum Nº 5 L’EAU de CHANEL

Lire la suite

le son de l’underground – rencontre avec les pionnières de la scène dance de Beyrouth

Dans ce qui était jadis un monde dominé par les hommes, la scène électro de la ville est désormais envahie par les femmes. Et c'est une très bonne nouvelle. 

Lire la suite

harriet horton, artiste taxidermiste

Fascinée par le pouvoir de subversion de la pratique taxidermiste, Harriet Horton entend bien renverser les stéréotypes qui collent à cette pratique. 

Lire la suite

nozomi iijima présente
les cinq paradoxes

Nozomi lijima, danseuse originaire d'Osaka, s'est inspirée de la complexité de CHANEL N°5 L'EAU. Son projet 5 Paradoxes, réalisé avec The Fifth Sense, en retranscrit la modernité et la sophistication atemporelles. 

Lire la suite

l’artiste jung lee fait des œuvres d'art avec vos secrets les mieux gardés

Les installations aux néons de l'artiste coréenne dévoilent les pensées qu'on tait trop souvent. Nous l'avons rencontrée pour en savoir plus sur sa démarche et son parcours. 

Lire la suite
Chargement...