les voix de la women's march

Lauren Bastide, journaliste et fondatrice du podcast « La Poudre » dévoile en exclusivité sur The Fifth Sense son dernier épisode, La Marche. Véritable plongée dans la manifestation du 21 janvier dernier à Washington, ce documentaire sonore célèbre les piliers du féminisme moderne : la diversité, la force et la solidarité. 

On aimerait rencontrer des femmes comme elle tous les jours. Des femmes qui honorent leurs semblables, les estiment, les écoutent et s'attaquent aux clichés auxquels elles font encore trop souvent face, chaque jour. Pour aimer les femmes comme Lauren Bastide, il faut écouter son émission, « La Poudre ». C’est dans l'intimité d'une chambre d’hôtel que la journaliste reçoit chaque semaine une femme – qu’elle soit engagée, créative, innovante ou les trois en même temps – et retrace son parcours, revient sur la force de ses engagements, la poésie, la dureté ou la banalité de son enfance. Une conversation intimiste et nécessairement politique puisqu’il y est toujours question de la condition de la femme à l'heure où ses droits sont plus que jamais susceptibles d'être bafoués. 

Aujourd’hui, « La Poudre » présente La Marche, un documentaire sonore de 80 minutes en exclusivité sur The Fifth Sense. La Marche, c’est celle qu’ont orchestré main dans la main un demi-million d’hommes et surtout de femmes à Washington, le lendemain de l’intronisation de Donald Trump, le 21 janvier dernier. C’est un cri qu’ont poussé à l’unisson les femmes qui ont protesté contre la misogynie, les inégalités de sexes et les relents d’une société patriarcale. Des millions de voix et de battements de cœur que Lauren Bastide est partie enregistrer, armée de son micro zoom. 

La journaliste, voulait « renifler l’histoire de près » et pour ce faire, elle s’est immiscée dans les rangs de celles qui ont choisi de marcher – ou de s'en tenir à l'écart. De la chauffeuse de taxi à la marraine de l’intersectionnalité Kimberlé Crenshaw, des jeunes enfants aux vieilles dames et des anonymes aux grands noms du féminisme outre-Atlantique, Lauren Bastide donne la parole aux femmes, tous milieux, générations et bords politiques confondus. Véritable parcours sensoriel dans les méandres d'une manifestation à l'écho retentissant, plaidoyer pour les femmes porté par la discrète voix de Lauren et réalisé par Aurore Meyer Mahieu, ce documentaire sonore est le témoignage d'un nouveau féminisme – tolérant dans sa diversité, fort de ses différences et fièrement mondialisé. « Tous les stéréotypes de genre doivent être remis en question et les histoires de ces femmes sont l’ultime incarnation que les expériences personnelles forgent une vision, une philosophie, un discours : que ce soit par le biais des livres, des chiffres, des paroles ou des idées », affirmait la journaliste à The Fifth Sense. Ces 80 minutes célèbrent cette multiplicité et rappellent, à la veille de la journée internationale du droit des femmes, que la solidarité et la diversité sont les plus grands moteurs de notre combat : le féminisme. 

À écouter ou télécharger ci-dessous et sur Nouvelles Ecoutes

La Poudre

Cette Semaine

dans l'intimité des femmes photographes

La réalisatrice de documentaires Chelsea McMullan a suivi Harley Weir pour capturer son processus créatif : face caméra, elle nous parle de ses inspirations, sa vision de la photographie et des femmes qui l'inspirent. 

Lire la suite

en coulisses avec lucy hardcastle

Découvrez la vidéo de la réalisatrice Liza Mandelup, Making Codes, qui revient sur la genèse du projet de l'artiste numérique et directrice créative Lucy Hardcastle : Matière Sacrée. Avec la productrice acclamée Fatima Al Qadiri, l'artiste Chris Lee et une poignée d'artistes numériques à suivre absolument. 

Lire la suite

en coulisses avec la réalisatrice eva michon

L'industrie du cinéma vue par les réalisatrices qui se battent pour la diversité. 

Lire la suite

making exhibitions: behind the scenes

Découvrez les coulisses de Making Exhibitions, un film réalisé par Christine Yuan, cinéaste originaire de Los Angeles. Commencez par Just A Second, une exposition digitale commissionnée par Rebecca Lamarche-Vadel et inspirée parCHANEL Nº5 L'EAU et retrouvez de prestigieux acteurs et collectifs du monde de l’art : BUFU, Rozsa Farkas, Fatos Ustek, Angelina Dreem ou encore Yana Peel.

 

Lire la suite

rebecca lamarche-vadel présente
just a second

Rebecca Lamarche-Vadel est commissaire d’exposition au Palais de Tokyo à Paris. Elle organise des expositions à grande échelle où elle mêle installations, danse, sculpture, photographie et poésie. Pour The Fifth Sense, elle a créé une exposition numérique s’inspirant du pouvoir transformateur du parfum Nº 5 L’EAU de CHANEL

Lire la suite

le son de l’underground – rencontre avec les pionnières de la scène dance de Beyrouth

Dans ce qui était jadis un monde dominé par les hommes, la scène électro de la ville est désormais envahie par les femmes. Et c'est une très bonne nouvelle. 

Lire la suite

harriet horton, artiste taxidermiste

Fascinée par le pouvoir de subversion de la pratique taxidermiste, Harriet Horton entend bien renverser les stéréotypes qui collent à cette pratique. 

Lire la suite

nozomi iijima présente
les cinq paradoxes

Nozomi lijima, danseuse originaire d'Osaka, s'est inspirée de la complexité de CHANEL N°5 L'EAU. Son projet 5 Paradoxes, réalisé avec The Fifth Sense, en retranscrit la modernité et la sophistication atemporelles. 

Lire la suite

l’artiste jung lee fait des œuvres d'art avec vos secrets les mieux gardés

Les installations aux néons de l'artiste coréenne dévoilent les pensées qu'on tait trop souvent. Nous l'avons rencontrée pour en savoir plus sur sa démarche et son parcours. 

Lire la suite
Chargement...