une chanteuse, cinq sens : norma

La relève du rock français est brune, insolente et bouclée. 

Elle s'appelle Norma, a 26 ans et son premier EP, Badlands, nous plonge dans l'univers sombre et sexy des années 1990. Rencontre avec une héroïne tout droit sortie d'un film de David Lynch. 

1

Norma est un nom de scène en hommage aux héroïnes fortes et mélancoliques du cinéma 

C'est une manière de me cacher derrière un nom cinématographique, planter le décor. Norma Jean Baker, Norma Desmond dans Sunset boulevard, Norma Jennings dans Twin Peaks : un héritage d'héroïnes puissantes pour me donner de la force ! 

2

J'aime penser que ma musique est inclassable

Mais si je devais la définir je dirais que c'est de la pop avec une énergie brute et viscérale, "rock". Bon, c'est un peu long mais "pop rock" ça fait trop Avril Lavigne. Je suis laïque mais fascinée par l'imagerie religieuse, surtout lorsqu'elle touche à la musique. Le désespoir absolu, le salut par une entité supérieure sont des thèmes qui parcourent ma chanson, Oh Lord.. L'orgue est le symbole de cette mystique, c'est chaud, ça vibre... C'est très puissant !

3

Je suis boulimique et obsessionnelle

Je suis de nature cyclique... Il ne se passe rien pendant quelques semaines, au bout d'un moment je deviens folle et je me dis que j'ai perdu l'inspiration à jamais, je sombre dans la dépression puis, pouf, au moment où je m'y attends le moins, une chanson se présente – par des paroles, une mélodie. Puis ça recommence. Les paroles viennent toujours d'une manière assez spontanée, mais avec du recul, je vois que je me nourris beaucoup du cinéma, des livres... Je pense qu'on le ressent dans l'esthétique de mes chansons, le décor dans lequel je mets en scène mes propres sentiments. 

4

Si ma musique était un parfum, elle sentirait l'intérieur d'une vieille voiture, le patchouli et les chips écrasées ! 

Dans cette voiture, je mettrais What's Going on de Marvin Gaye. À fond. “You know we've got to find a way to bring some lovin' here today.”

5

Le titre de mon EP, Badlands, est un terme géologique. C'est une métaphore du passage à vide. 

J'ai écrit la chanson Badlands en référence au film de Terrence Malick et à la chanson de Bruce Springsteen (elle-même inspirée du film). Cela m'évoque un endroit de perdition, de désolation, l'instant dont tu penses ne jamais te relever. Dans la chanson, je dis à mon mec qu'il n'est pas à la hauteur de mes personnages fantasmés (Martin Sheen, Springsteen…etc.)

@Norma

Cette Semaine

dans l'intimité des femmes photographes

La réalisatrice de documentaires Chelsea McMullan a suivi Harley Weir pour capturer son processus créatif : face caméra, elle nous parle de ses inspirations, sa vision de la photographie et des femmes qui l'inspirent. 

Lire la suite

en coulisses avec lucy hardcastle

Découvrez la vidéo de la réalisatrice Liza Mandelup, Making Codes, qui revient sur la genèse du projet de l'artiste numérique et directrice créative Lucy Hardcastle : Matière Sacrée. Avec la productrice acclamée Fatima Al Qadiri, l'artiste Chris Lee et une poignée d'artistes numériques à suivre absolument. 

Lire la suite

en coulisses avec la réalisatrice eva michon

L'industrie du cinéma vue par les réalisatrices qui se battent pour la diversité. 

Lire la suite

making exhibitions: behind the scenes

Découvrez les coulisses de Making Exhibitions, un film réalisé par Christine Yuan, cinéaste originaire de Los Angeles. Commencez par Just A Second, une exposition digitale commissionnée par Rebecca Lamarche-Vadel et inspirée parCHANEL Nº5 L'EAU et retrouvez de prestigieux acteurs et collectifs du monde de l’art : BUFU, Rozsa Farkas, Fatos Ustek, Angelina Dreem ou encore Yana Peel.

 

Lire la suite

rebecca lamarche-vadel présente
just a second

Rebecca Lamarche-Vadel est commissaire d’exposition au Palais de Tokyo à Paris. Elle organise des expositions à grande échelle où elle mêle installations, danse, sculpture, photographie et poésie. Pour The Fifth Sense, elle a créé une exposition numérique s’inspirant du pouvoir transformateur du parfum Nº 5 L’EAU de CHANEL

Lire la suite

le son de l’underground – rencontre avec les pionnières de la scène dance de Beyrouth

Dans ce qui était jadis un monde dominé par les hommes, la scène électro de la ville est désormais envahie par les femmes. Et c'est une très bonne nouvelle. 

Lire la suite

harriet horton, artiste taxidermiste

Fascinée par le pouvoir de subversion de la pratique taxidermiste, Harriet Horton entend bien renverser les stéréotypes qui collent à cette pratique. 

Lire la suite

nozomi iijima présente
les cinq paradoxes

Nozomi lijima, danseuse originaire d'Osaka, s'est inspirée de la complexité de CHANEL N°5 L'EAU. Son projet 5 Paradoxes, réalisé avec The Fifth Sense, en retranscrit la modernité et la sophistication atemporelles. 

Lire la suite

l’artiste jung lee fait des œuvres d'art avec vos secrets les mieux gardés

Les installations aux néons de l'artiste coréenne dévoilent les pensées qu'on tait trop souvent. Nous l'avons rencontrée pour en savoir plus sur sa démarche et son parcours. 

Lire la suite
Chargement...